Media Contact:
Lorraine Marshall Wright
lmwright@holaira.com

symposium informatif sur la dénervation pulmonaire ciblée* (TLD) chez les patients atteints de BPCO lors du Congrès international de la Société européenne de pneumologie (ERS), qui se tiendra le 6 septembre à Londres.'>

Holaira Hosts organise un symposium informatif sur la dénervation pulmonaire ciblée TLD – Targeted Lung Denervation) dans le traitement de la bronchopneumopathie chronique obstructive à l’ERS

LONDRES, ROYAUME-UNI–(Sep 5, 2016) – Holaira, Inc., un développeur de dispositifs médicaux destinés à traiter les maladies pulmonaires obstructives, a annoncé qu’il organisera un symposium informatif sur la dénervation pulmonaire ciblée* (TLD) chez les patients atteints de BPCO lors du Congrès international de la Société européenne de pneumologie (ERS), qui se tiendra le 6 septembre à Londres.

Premier patient atteint de BPCO traité dans le cadre de l’étude contrôlée portant sur la dénervation pulmonaire ciblée

MINNEAPOLIS, Minnesota–(Marketwired – Aug 3, 2016) – Holaira, développeur de dispositifs médicaux destinés au traitement des maladies pulmonaires obstructives, a annoncé le lancement de traitements dans le cadre de l’étude clinique AIRFLOW-2 destinée aux patients atteints de bronchopneumopathies chroniques obstructives (BPCO) de degré modéré à sévère, à travers une procédure appelée Étude randomisée de la dénervation pulmonaire ciblée* (TLD – Targeted Lung Denervation). Sous la direction du chercheur principal, Christophe Pison, M.D., Ph.D., le premier patient a été traité au Centre hospitalier universitaire de Grenoble (CHUG) en utilisant le système de dénervation pulmonaire Holaira(TM).

mini-symposium sur la dénervation pulmonaire ciblée* (TLD) chez les patients atteints de BPCO modérée ou sévère, lors du Congrès international de la Société respiratoire européenne (ERS) qui se tiendra le 28 septembre. Le programme sera présidé par les professeurs Felix Herth, MD, PhD, FCCP, et président de la division ses soins pneumologiques et respiratoires à la Clinique du thorax de l'université de Heidelberg, et Alvar Agustí, MD, PhD, directeur de l'Institut du thorax à la Clinique hospitalière de Barcelone. Quatre experts scientifiques présenteront les résultats de leurs recherches sur des sujets comprenant : Les voies cholinergiques et le besoin de nouveaux traitements pour la BPCO ; Méchanisme d'action et le système de dénervation pulmonaire de Holaira(TM) ; Efficacité et innocuité à long terme de la TLD chez 37 patients atteints de BPCO, et Première expérience de l'étude clinique AIRFLOW-1.'>

Holaira organisera un symposium au Congrès de l’ERS sur la dénervation pulmonaire ciblée (TLD) chez les patients atteints de BPCO

AMSTERDAM, PAYS-BAS–(Marketwired – Sep 28, 2015) – Holaira, Inc., un développeur de dispositifs médicaux destinés à traiter les maladies pulmonaires obstructives, a annoncé qu’il organisera un mini-symposium sur la dénervation pulmonaire ciblée* (TLD) chez les patients atteints de BPCO modérée ou sévère, lors du Congrès international de la Société respiratoire européenne (ERS) qui se tiendra le 28 septembre. Le programme sera présidé par les professeurs Felix Herth, MD, PhD, FCCP, et président de la division ses soins pneumologiques et respiratoires à la Clinique du thorax de l’université de Heidelberg, et Alvar Agustí, MD, PhD, directeur de l’Institut du thorax à la Clinique hospitalière de Barcelone. Quatre experts scientifiques présenteront les résultats de leurs recherches sur des sujets comprenant : Les voies cholinergiques et le besoin de nouveaux traitements pour la BPCO ; Méchanisme d’action et le système de dénervation pulmonaire de Holaira(TM) ; Efficacité et innocuité à long terme de la TLD chez 37 patients atteints de BPCO, et Première expérience de l’étude clinique AIRFLOW-1.

AIRFLOW-1 destinée aux patients atteints de bronchopneumopathies chroniques obstructives (BPCO) de degré modéré à sévère, à travers une procédure appelée Étude randomisée de la dénervation pulmonaire * (TLD - Targeted Lung Denervation). Le système de dénervation pulmonaire Holaira(TM) a permis de traiter le premier patient dans l’un des principaux centres hospitalier de recherche en pneumologie, l’hôpital Otto Wagner Spital de Vienne, en Autriche. Arschang Valipour, médecin, titulaire d'un doctorat, pneumologue et chef de groupe à l'institut Ludwig-Boltzmann pour les bronchopneumopathies chroniques obstructives et l’épidémiologie respiratoire au sein du service de pneumologie et des soins intensifs de l’hôpital Otto Wagner Spital, a initié le premier traitement.'>

Holaira annonce le premier traitement destiné aux patients à travers l’étude randomisée de la dénervation pulmonaire ciblée pour la BPCO

MINNEAPOLIS, MN–(Marketwired – Oct 7, 2014) – Holaira, Inc., un développeur de dispositifs médicaux destinés au traitement des maladies pulmonaires obstructives, a annoncé aujourd’hui le lancement de traitements dans le cadre de l’étude clinique AIRFLOW-1 destinée aux patients atteints de bronchopneumopathies chroniques obstructives (BPCO) de degré modéré à sévère, à travers une procédure appelée Étude randomisée de la dénervation pulmonaire * (TLD – Targeted Lung Denervation). Le système de dénervation pulmonaire Holaira(TM) a permis de traiter le premier patient dans l’un des principaux centres hospitalier de recherche en pneumologie, l’hôpital Otto Wagner Spital de Vienne, en Autriche. Arschang Valipour, médecin, titulaire d’un doctorat, pneumologue et chef de groupe à l’institut Ludwig-Boltzmann pour les bronchopneumopathies chroniques obstructives et l’épidémiologie respiratoire au sein du service de pneumologie et des soins intensifs de l’hôpital Otto Wagner Spital, a initié le premier traitement.

«Les résultats de l'évaluation de la TLD chez les patients atteints de BPCO traités par le système de dénervation pulmonaire d'Holaira sont très prometteurs ; la procédure a été bien tolérée par les patients et a donné la preuve de sa faisabilité et de son inocuité. Parce que la BPCO est une maladie évolutive qui touche des millions de personnes et représente un coût financier important pour le système de santé, il est impératif que nous trouvions des méthodes alternatives de traitement qui puissent améliorer durablement l'état du poumon dans son intégralité.»

Felix Herth, M.D., Ph.D., FCCP